17 Avril 2020

Devenir autonome avec FileMaker ?

Ne pas dépendre d’un prestataire FileMaker, est-ce réaliste ?

Développer par soi-même sa base FileMaker ?

Le développement logiciel, en particulier avec FileMaker, est le cœur de notre métier. C’est ce savoir-faire que nous mettons à votre disposition pour réaliser pour vous des solutions personnalisées, qui collent vraiment à votre besoin.

Dans nos précédents articles, nous avons évoqué dans quel esprit nous vous proposons un tel service.

Mais je serais incomplet si je n’apportais pas une précision supplémentaire...

S’il est vrai qu’à tout moment et sans vous justifier vous pouvez nous quitter parce que vous abandonnez FileMaker ou parce que vous préférez travailler avec un autre prestataire (voir notre article https://www.studio-des-solutions.com/news/41/44/FileMaker-des-prestations-dans-un- climat-de-liberté), il est non moins vrai que vous êtes également libre de développer vous- même votre solution !

Il existe de nombreux outils pour développer des bases de données relationnelles. Depuis plus de 30 ans que FileMaker existe, il a eu le temps de faire ses preuves. Et l’avantage de FileMaker par rapport à la plupart de ses concurrents, est qu’il allie puissance et simplicité...

Grâce à ces qualités, FileMaker n’a rien à envier aux autres langages... Il peut vous permettre de réaliser vous-même votre solution, sans avoir à apprendre et à maîtriser un langage informatique qui vient ajouter de la complexité à la réalisation d’un projet qui, de toute manière, le sera...

Si vous avez envie d’apprendre, si vous souhaitez rester totalement maître de la réalisation de votre projet sans dépendre d’un prestataire extérieur, si vous avez le goût du challenge et n’avez pas peur de « mettre les mains dans le cambouis », alors, allez-y !

Allez-y, mais prenez quand même quelques précautions, sinon votre projet s’émiettera et ira directement à la poubelle... et alors, vous aurez perdu beaucoup d’heures de travail et n’aurez au final, aucun outil réalisé...

Des garde-fou pour mener à bien un projet de développement logiciel

La première chose à avoir en tête est que l’on n’atteint son objectif que lorsque celui-ci est bien défini. Cela paraît évident... Mais au-delà de l’évidence, les choses ne sont pas si simples que cela...

Si l’on sait où l’on va, on a de fortes chances d’atteindre sa destination finale.

Or, l’avantage de travailler avec un prestataire censé réaliser votre projet est qu’il joue le rôle de miroir. Par ses questions, il vous aide à déterminer, à préciser votre projet, à l’affiner au besoin. En son absence, il vous faut absolument vous poser et vous questionner plutôt que partir tête baissée sur la dernière idée qui s’impose à vous...

La deuxième chose est la modestie...

Développer une base de données relationnelle est par nature un projet ambitieux. Or, Paris ne s’est pas fait en un jour. Il en est de même pour votre projet !

Divisez votre travail par « modules » et commencez par celui qui, pour vous, est le plus urgent. Ou celui duquel tout le reste dépend. Par exemple, très simplement, la gestion des contacts (les données sur les organisations et les personnes) puisque vous utiliserez ces données partout dans votre base : liaison avec les dossiers clients, les devis, les factures, etc, dans le cadre d’une gestion commerciale. Ce peut être aussi les produits si votre projet est de réaliser une gestion de stock...

Toujours dans le registre de la modestie, n’ayez pas les yeux plus grands que le ventre !

FileMaker est très puissant. Il est capable de beaucoup et, du fait de sa souplesse, il s’adapte à tout ce que vous lui demandez ou presque... Mais vous n’avez aucun intérêt à réaliser une usine à gaz ! L’ambition de tout automatiser, pour gagner quelques secondes par jour, finit en réalité par donner lieu à une base très lourde à gérer et mal conçue. Les utilisateurs se découragent et contournent les difficultés en utilisant l’outil qui leur est proposé à leur manière. Ou en le laissant tomber !

Autre conseil : sans verser dans la paranoïa et en tenant compte de la valeur que vous accordez à vos données, pensez à leur sécurité : mots de passe, droits d’accès différenciés, etc.

Et bien entendu, persévérez dans votre projet !

Développer une solution, même avec FileMaker, n’est pas un long fleuve tranquille, et vous rencontrerez de nombreux obstacles en cours de route. En phase de test, vous découvrirez des bugs dont vous aurez de la peine à vous sortir. Ou encore, les utilisateurs de votre solution trouveront par exemple que la couleur que vous avez utilisée sur ce modèle s’accorde mal avec la barre des menus que vous avez mise en place, ou qu’elle rend illisible les noms des boutons !

 

Coaching FileMaker

 Être formé et accompagné dans votre projet de réalisation FileMaker

Même si FileMaker met très simplement à notre disposition des outils accessibles à tous - y compris aux non-informaticiens - pour développer, réaliser une base de données relationnelle est un vrai métier qui ne s’improvise pas !

Sans avoir la prétention de devenir développeur FileMaker, vous pouvez néanmoins vous former pour développer par vous-même et acquérir l’autonomie dont vous rêvez pour l’essentiel de la réalisation de votre projet. Vous pouvez également être accompagné jusqu’au bout de celui-ci, ce qui peut en outre vous donner plus de chance de le mener à bien !

Apprendre le logiciel FileMaker Pro ne pose pas de problème. Dans ce sens, nous proposons des sessions de formation d’initiation et d’approfondissement.

Toute la difficulté réside dans le développement lui-même, depuis l’analyse des besoins jusqu’à son installation !

Le Studio des Solutions, reconnu par Claris (ex FileMaker inc.) est là aussi pour vous former et vous accompagner dans ce projet un peu fou de développer par vous-même votre solution !

Vous gardez la main, c’est vous réellement qui développez, mais vous n’êtes pas seul et lorsqu’une question se prose, lorsqu’un obstacle se présente, nous sommes là pour vous tendre la main !

Alors, pourquoi ne pas tenter votre chance ?